Revenir en arrière

Jean Astarrague 1925 - 1945 Traiter les données

Né(e) 19.10.1925 à Moncayolle
Décédé(e) 18.3.1945 à Melk

Biographie

Né le 19 octobre 1925 à Moncayolle-Larrory-Mendibieu (Basses-Pyrénées), FRANCE.

Le 27 juin 1944, il est raflé dans la commune « L’Hôpital-St-Blaise » avec 21 autres camarades résistants et citoyens (huit ne reviendront pas), dont son meilleur ami : Marcel PILET. Ils sont envoyés à la Villa Chagrin (Prison de Bayonne).

Mi-juillet, ils sont transférés au Fort du Hâ (Quartier Allemand).

Le 9 août 1944, il fait partie des 150/155 prisonniers après les débarquements, qui quittent le Fort du Hâ pour être déportés par « le train fantôme », (parti le 3 juillet 1944 de Toulouse) et qui mettra trois semaines, depuis Bordeaux, pour arriver à Dachau.

Le 28 Août 1944, il est immatriculé à Dachau (Allemagne) : 93903 qu’il quitte le 14 septembre 1944.

Le 16 septembre 1944, il est transféré à Mauthausen (Autriche) et reçoit le matricule 97557.

Le 21 septembre 1944, il est affecté au Kommando de travail de Melk (dépendant de Mauthausen), pour le projet QUARZ : construction d'une usine souterraine de roulements à billes pour la firme Steyr-Daimler-Puch.

Il décède à Melk (Autriche), le 18 Mars 1945, un mois après Marcel.

Il avait 19 ans…

Famille de Marcel Pilet

*Site Arolsen : Les circonstances catastrophiques régnant dans les camps de concentration responsables des décès - absence de nourriture, maladies, travaux forcés extrêmement pénibles et conditions d’hygiène épouvantables - ne devaient pas figurer dans les documents. De même, les expériences médicales pratiquées sur les détenus, menant souvent à la mort, et les meurtres sur indication médicale devaient être camouflés.

Fichiers

Envoyer les informations concernant la personne

Ajouter des informations supplémentaires concernant la personne